Café filtre : tout un monde à (re)découvrir !

Dernière mise à jour : 17 juin

Vous avez retrouvé la cafetière filtre de votre grand-mère dans un placard et vous vous apprêtez à vous en débarrasser ? Vous stockez depuis des années une Bodum (cafetière à piston) sans vous en servir ? Stop !!! Lisez ces quelques lignes, il se peut que vous changiez d’avis sur le café filtre.


café filtre - café de spécialité
café filtre - café de spécialité

Le café filtre, jus de chaussette ou boisson super aromatique ?


Il existe quantité de méthodes pour préparer un café filtre, qui auront chacune leurs particularités et qui donneront un résultat bien différent en tasse. Mais surtout : le café filtre, bien préparé, avec un bon café, n’a rien d’un jus de chaussette contrairement à sa réputation ! Nous vous disons tout sur la café filtre dans cet article, espérant bien vous convaincre de vous laisser tenter 😉.


Pour l’anecdote, c’est à l’allemande Melitta Bentz, que l’on doit l’invention du papier filtre en 1908 ! Souhaitant trouver une solution pour éliminer les résidus de marc dans son café, elle teste différentes choses et finit par utiliser le papier buvard de son fils qu’elle pose sur un pot de cuivre perforé, le concept du papier filtre est né ! Elle a donné son nom à la fameuse marque de filtres papier. La première cafetière filtre électrique, elle, verra le jour en 1965, développée par la marque Melitta.


Quelles sont les différentes méthodes de café filtre ?


Il existe deux familles de méthodes pour préparer un café filtre : par filtration et par immersion. Ce sont toutes deux des méthodes dites lentes ou méthodes douces (on parle aussi de « slow coffee ») qui donnent un café au goût délicat, long, léger et très aromatique.


Le café filtre par immersion :


Dans ce procédé, il est question d’immerger le café moulu dans l’eau pour l’infuser. Le café est alors en contact pendant quelques minutes avec l’eau (jusqu'à 4 minutes selon le résultat souhaité). Vous pouvez ainsi avoir une extraction homogène, facilement. La totalité du café moulu infuse en même temps dans l’eau chaude, ce qui facilite l’homogénéité de la boisson. C’est peut-être la méthode de préparation du café la plus simple.


Le café filtre par filtration :


Celui-ci consiste à faire l’extraction du café à l’aide d’un filtre contenant la mouture, et d’eau chaude. Passant à travers le café moulu, l’eau, après avoir extrait les huiles et les composantes aromatiques, glisse dans la tasse, tandis que la mouture reste dans le filtre. Il s’agit alors de maîtriser les temps d’extraction – en jouant avec la taille de la mouture et le débit de l’eau- et d’assurer l’homogénéité de l’extraction (faire en sorte que toute la mouture soit infusée uniformément tout au long de l’extraction) pour réussir la préparation de ce type de café.


Qu'est-ce qui différencie le café filtre et le café espresso ?


Le mécanisme de préparation


Extraire un espresso consiste à forcer l’eau sous pression au travers de la mouture de café. En passant rapidement au travers de la mouture de café, l’eau en extrait les huiles et les composés aromatiques. On obtient une boisson très concentrée : le taux de soluble dissout est alors bien supérieur que dans un café filtre (en moyenne 10 fois plus concentré). Cela donne une tasse puissante, explosive, avec beaucoup de corps. Un espresso, c’est généralement 30 ml de boisson.


Le café filtre quant à lui, est extrait à l’aide d’eau chaude sous sa forme liquide, l’infusion se fait au contact de l’eau et non pas de la vapeur d’eau. Le taux de matière dissoute dans un café filtre est plus faible, une tasse fait généralement 200 ml et propose une palette aromatique infinie selon les cafés.


Le coût : quel budget pour votre café filtre ou votre café espresso ?


Question coût, vous l’aurez sans doute deviné, la préparation d’un espresso requiert une machine à espresso. On trouve des machines espresso manuelles à percolateur pour 300€, le budget pouvant être bien supérieur pour les machines les plus évoluées.


Une cafetière filtre électrique sera de manière plus générale plus abordable (environ 200€ pour commencer). Il faudra, selon les machines, penser aux accessoires suivants, qui feront un peu gonfler le budget :

- Papiers filtres (si la cafetière n’est pas munie d’un panier)

- Une balance de précision (mais la cuiller doseuse fournie avec la cafetière peut suffire pour un début)

- Un moulin


Pour les méthodes manuelles de préparation du café, il faut s’équiper d’un certain nombre d’ustensiles (balance, bouilloire etc.) qui peuvent représenter un budget non négligeable mis bout à bout mais qui vous faciliteront fortement la tâche :

- Un porte filtre type V60 ou une cafetière tout-en-un type Chemex

- Des filtres (papier, acier, ou tissus)

- Une bouilloire à col de cygne (ou une bouilloire classique accompagnée d’une carafe à col de cygne)

- Une balance de précision (mais la cuiller doseuse fournie avec le porte filtre peut suffire pour un début)

- Un moulin


C’est certainement la méthode par immersion (avec les cafetières à piston) qui représentera le budget le moins élevé :

- Cafetière à piston

- Moulin

- Une balance de précision (mais une cuiller doseuse peut suffire pour un début)

- Bouilloire classique


Le temps de préparation du café


Le café filtre, qu’il soit préparé par filtration ou par immersion, est une préparation lente de café : entre 2,5 et 4 minutes selon les méthodes. L’espresso, lui, est obtenu à l’aide d’une extraction rapide (une trentaine de secondes). Pour un espresso préparé avec une machine manuelle, il faudra toutefois compter le temps nécessaire afin de trouver les bons réglages (taille de mouture et grammage notamment).


La dégustation : à quel goût s'attendre entre café filtre et espresso ?


Pas de crema mais une expression aromatique décuplée pour le café filtre ! un espresso sera plus concentré, plus épais (corps sirupeux), puissant, et explosif. Il se boit vite, contrairement à un café filtre qui se déguste plus lentement, et qui d’ailleurs, si on prend le temps de le laisser refroidir, se révèlera encore différemment. Le café filtre proposera de la délicatesse, de l’élégance, une palette aromatique plus large pouvant être complexe, un corps léger, plus ou moins soyeux selon les méthodes de préparation.


Comment faut-il s’équiper pour préparer des cafés filtre ?


Il existe bon nombre de méthodes filtre, chacune ayant ses avantages pratiques et gustatifs. Les 2 grandes familles de cafetières filtre sont les cafetières filtre manuelles et les cafetières filtre électriques.


Choisir entre cafetières filtre manuelles ou électriques


L’avantage des cafetières filtre électriques c’est avant tout leur praticité et la rapidité de préparation qu’elles permettent, quand l’avantage des cafetières filtre manuelles sera la possibilité de maîtriser l’extraction pour obtenir une boisson digne d’un barista. On choisira aussi la cafetière filtre électrique si on souhaite faire de grandes quantités de café, les cafetières manuelles ne permettant souvent pas de faire plus de 600 ml d’un coup. Et si on souhaite profiter de tout le potentiel gustatif du café et « jouer » avec différentes recettes et méthodes de préparation, si on n’est pas contre l’idée du « rituel » de préparation, on se dirigera vers les cafetières filtre manuelles.


Zoom sur les cafetières filtre électriques


Voici les critères que nous vous proposons de prendre en compte pour choisir votre cafetière filtre électrique :


  • La capacité de la cafetière

De façon assez simple : faites attention à ce que la cafetière que vous choisissez vous permette de faire les quantités adéquates pour vous, en gardant à l’esprit qu’une tasse de café filtre équivaut à 200 ml.


  • Le type de filtre

Vous trouverez des cafetières électriques avec filtre papier ou filtre permanent (ou panier). Avec des filtres papier, attention à vous procurer des filtres adaptés à votre machine ! Vous trouverez, selon les marques, des filtres papier blanchis ou naturels. Les filtres papier blanchis ont l’avantage de moins teinter les arômes du café, quand l’avantage du papier naturel est d’être plus écologique. Si vous choisissez une cafetière avec panier intégré, sachez qu’il est important de bien nettoyer le panier après chaque utilisation pour éviter de générer un goût un peu rance à votre café.


  • Le système d’infusion

Le système d’infusion est important parce que c’est ce qui assurera une infusion et une extraction homogènes.

Goutte à goutte : le goutte à goutte a l’inconvénient de créer un gris sillon au centre de la mouture, ne permettant pas une infusion homogène et égale de toute la mouture.

Douchette : avec ce système l’eau est diffusée à l’aide de plusieurs orifices, ce qui permet de mieux la répartir sur l’ensemble de la mouture.

Boil and brew : ce système fait chauffer toute l’eau avant de la faire couler sur la mouture, cela assure une bonne stabilité thermique, en cela on se rapproche de la méthode manuelle (contrairement au système classique qui fait chauffer l’eau au fur et à mesure qu’elle passe par la résistance).


  • Le maintien au chaud

3 possibilités s’offrent à vous s’agissant du maintien au chaud de votre café filtre avec cafetière électrique : la verseuse isotherme, qui maintiendra votre café au chaud pendant quelques heures sans prolonger la cuisson, la cafetière filtre dotée d’une mono résistance, qui aura tendance à prolonger la cuisson de votre café, ou la double résistance (une résistance pour faire chauffer l’eau, l’autre pour maintenir le café extrait au chaud), qui produira une source de chaleur douce et continue.


  • Le broyeur à café

On ne le dira jamais assez : la meilleure façon de préparer votre café est de l’acheter en grains et de le moudre au dernier moment ! Si vous ne souhaitez pas faire l’achat d’un moulin à café en plus de votre machine à café, optez pour une cafetière filtre dotée d’un broyeur !


  • La facilité d’entretien

Assurez-vous que toutes les parties de la cafetière filtre que vous choisirez sont facilement accessibles pour être nettoyées (carafe, repose carafe, porte filtre, filtre etc). Lisez et suivez également les instructions pour l’entretien de votre machine, c’est important pour assurer la longévité maximale de votre achat !


  • La programmation et la connectivité

Ces fonctionnalités ne feront pas de meilleur café, elles peuvent cependant vous faciliter un peu la tâche, mais les critères cités précédemment sont à prioriser.


Zoom sur les cafetières filtre manuelles

slow coffee dripper
slow coffee dripper

De quoi parle-t-on quand on évoque les cafetières filtre manuelles ?


C’est très simple ! il s’agit de porte-filtre ou de carafes tout-en-un sur lesquelles on pose un filtre (papier, tissus ou inox) qui accueillera la mouture de café qu’on arrosera (manuellement) d’eau chaude. L’eau se charge des éléments solubles contenus dans le café puis coule dans le fond de la carafe, le café est prêt !


Quel équipement faut-il prévoir pour préparer un café filtre ?


Réussir un café filtre manuel requiert un minimum de savoir-faire et d’ustensiles. Voici ce dont nous vous conseillons de vous munir :

  • Un porte-filtre ou une carafe tout-en-un (aussi appelées pour-over ou dripper)

  • Un filtre (en papier, en tissus ou en métal)

  • Une bouilloire à col de cygne (à défaut une carafe à col de cygne dans laquelle vous aurez versé l’eau préalablement chauffée). Seul le col de cygne permet de verser avec assez de précision et de bien maîtriser le débit avec lequel l’eau se déverse. L’idéal : une bouilloire à col de cygne avec thermomètre intégré. En réglant la bouilloire sur une température cible (entre 92° et 95° selon les cafés) on évite de brûler les arômes (si l’eau est trop chaude) ou de sous-extraire les arômes (avec une eau pas suffisamment chaude).

  • Une balance de précision (1g) (à défaut une dosette). On peut, au gramme près, avoir une tasse bien différente !

  • Un chronomètre (le timer de votre téléphone par exemple) : mesurer le temps d’extraction permet d’ajuster les paramètres pour améliorer la recette.

  • Une carafe filtrante pour l’eau (ou de l’eau en bouteille type Volvic) : n’oublions pas qu’un café filtre est composé à 98% d’eau ! Une eau de qualité est un pré-requis pour un café réussi.


Comment réussir un café filtre avec les méthodes douces ?


L’importance du café


Ça va de soi, mais ça va mieux en le disant : un café fraîchement torréfié dans les règles de l’arti-isanat, c’est la base d’un café filtre réussi, et c’est encore mieux s’il est moulu à la dernière minute.

https://www.crack-cafes.fr/post/comment-choisir-cafe


L’importance du dosage du café


Commencez avec 6 grammes de café pour 100 ml d’eau et ajustez ensuite en fonction de vos goûts !


L’importance de la mouture du café


L’objectif : taille de mouture adaptée et homogénéité


La taille de la mouture est un paramètre crucial ! Selon la cafetière, et surtout selon le filtre utilisé, la taille de la mouture devra être ajustée pour atteindre une tasse équilibrée. Moulez votre café trop fin, et l’eau mettra trop de temps à le traverser, ce qui risque de développer trop d’amertume. Moulez-le trop grossièrement, l’extraction sera trop rapide et votre café manquera de corps, pour une tasse trop acide… L’idéal pour une tasse de 200ml est d’atteindre un temps d’extraction entre 2,5 et 3 minutes, mais c’est en le goûtant que vous saurez comment affiner votre recette.


On parle mouture du café plus en détail ici


Quelques cafetières filtre manuelles et leurs spécificités


Cafetière à piston ou French Press
Cafetière à piston ou French Press

La cafetière à piston, ou French Press


Difficulté : très facile

Type d’extraction : par immersion

Ratio : 6 à 7 grammes de café pour 100 ml d’eau

Mouture : grossière

Temps d’extraction : 3 à 4 minutes

En tasse : du corps


> Découvrez plus en détail comment préparer un café avec une cafetière à piston

> Nos cafetières piston




L’aeropress

Cafetière Aeropress - slow coffee
Cafetière Aeropress - slow coffee

Difficulté : facile

Type d’extraction : immersion

Ratio : 6 à 7 grammes de café pour 100 ml d’eau

Mouture : fine (sel fin)

Temps d’extraction : 1,5 minute

En tasse : une tasse un peu plus propre qu’avec la cafetière à piston, équilibré.


> Découvrez plus en détail comment préparer un café avec une cafetière Aeropress

> Nos cafetières Aeropress



Cafetière Chemex - Slow coffee
Cafetière Chemex - Slow coffee

La Chemex


Difficulté : demande un peu de maîtrise

Type d’extraction : filtration

Ratio : 6 à 7 grammes de café pour 100 ml d’eau

Mouture : moyenne à grosse

Temps d’extraction : 3,5 à 4 minutes

En tasse : une tasse soyeuse, peu de corps et une belle expression aromatique


> Découvrez plus en détail comment préparer un café avec une cafetière Chemex

> Nos cafetières Chemex


La Hario V60

Cafetière Hario V60 - slow coffee
Cafetière Hario V60 - slow coffee

Difficulté : demande un peu de maîtrise

Type d’extraction : filtration

Ratio : 6 à 7 grammes de café pour 100 ml d’eau

Mouture : moyenne

Temps d’extraction : 2,5 à 3 minutes

En tasse : une tasse équilibrée, plus corpulente qu’avec la Chemex


> Découvrez plus en détail comment préparer un café avec une cafetière V60

> Nos cafetières drippers



Cafetière italienne
Cafetière italienne

La cafetière italienne (ou Moka, ou Bialetti)


Difficulté : facile

Type d’extraction : filtration

Ratio : 10 grammes de café pour 100 ml d’eau

Mouture : fine

Temps d’extraction : 1 minute

En tasse : une tasse assez concentrée, se rapprochant de l’espresso


> Découvrez plus en détail comment préparer un café avec une cafetière italienne



Vous n'avez plus qu'à partir à la recherche de votre cafetière filtre oubliée, électrique ou non, vous procurer un bon café responsable, éthique, et fraîchement torréfié pour commencer à vous faire plaisir ! Ne passez pas à côté de tout ce qu’a à offrir le café filtre ! Loin du jus de chaussette, les méthodes douces sont révélatrices d’arômes pour des moments de dégustation uniques.