Comment conserver le café ?

Mis à jour : mai 22

Vous revenez de chez le torréfacteur avec votre café préféré, et vous voulez profiter de ses arômes aussi longtemps que possible, quoi de plus normal ? Vous adorez le moment si particulier où vous ouvrez un paquet de café ou le moment où vous venez tout juste de le moudre parce que ses arômes envahissent vos narines et vous font un bien fou pendant quelques secondes 😉. Cet article sur la conservation du café devrait alors vous intéresser.


D’abord, vous avez fait le bon choix : le café qui sort de chez le torréfacteur, avec une date de torréfaction renseignée, sera sans aucun doute plus frais que celui qu’on trouve en supermarché, et comme il est meilleur, on le boit plus vite, et on a besoin de le conserver moins longtemps !


Blague à part, qu’il soit moulu ou en grain, si vous suivez les quelques recommandations qui suivent, vous préserverez mieux la fraicheur et le goût de votre café.



Comment conserver le café ?
Comment conserver le café ?

Le café est-il périssable ?


Le café n’est pas périssable un an après avoir été torréfié sa consommation ne sera pas mauvaise pour la santé. Il n’a pas de « date limite de consommation » ou DLC. Cependant ses qualités gustatives et organoleptiques se dégradent avec le temps.


Il y a donc une « date limite d’utilisation optimale » ou DLUO à respecter pour profiter au maximum de ce que votre café a à vous offrir en arômes et en matière.


Quelle est la durée de conservation optimale du café ?


L’idéal est de consommer le café, bien conserver dans sa forme de grain, dans les deux mois après la date de torréfaction. Vous pouvez pousser jusqu’à six mois, mais la qualité ne fera que se dégrader de semaine en semaine.


Pourquoi faut-il bien conserver le café ?


Le café est une matière organique composée d’huiles. Ces huiles, au contact de l’air, s’oxydent et perdent en arômes. Le café torréfié est plus poreux que le café vert, l’air y pénètre plus facilement, ce qui explique qu’il soit plus fragile une fois « cuit ». bien conserver votre café permettra donc de profiter de ses arômes plus longtemps. A noter que plus la torréfaction est poussée, plus les grains sont fragilisés et plus rapide est la perte d’arômes.


De même, avec le temps, le gaz carbonique (ou CO2) contenu dans les grains, s’évade, or ce gaz est utile pour conserver les arômes.


Café en grain vs café moulu


Lorsqu’il est moulu, le café offre une surface en contact avec l’air beaucoup plus importante, ce qui explique une oxydation amplifiée.


On l’a vu, le café torréfié contient du CO2 agissant comme un conservateur naturel. Celui-ci s’évapore beaucoup plus rapidement lorsque le café est moulu.


On ne peut que vous conseiller de vous munir d’un moulin à café et d’acheter votre café fraîchement torréfié, en grain 😉.


Comment bien conserver son café ?


Le principe est de protéger votre café de toutes les sources d’oxydation ou de dégradation possibles :

  • L’air

  • La lumière

  • Une chaleur trop forte

  • Une sècheresse trop forte

  • Trop d’humidité

  • Des variations de température trop importantes

Ainsi, il est conseillé de privilégier des contenants hermétiques et opaques, qui seront rangés à température ambiante (entre 18°C et 22°C).


Quels sont les meilleurs contenants pour conserver son café en grain ?


Le choix de contenants n’est pas si grand en réalité. Voici ce qui peut être envisagé :

  • Les sachets scellés refermables avec valve pour conserver votre café

Les torréfacteurs artisanaux font souvent le choix de vendre leur café dans ce type d’emballage car ils confèrent au café une bonne isolation vis-à-vis de l’air extérieur tout en le laissant « dégazer » naturellement.

  • Les boîtes hermétiques

L’avantage des boîtes hermétiques est qu’elles ne laissent pas passer l’air, c’est encore mieux si elles sont opaques pour protéger les grains de la lumière. Si elle est transparente, il est préférable de la ranger derrière la porte d’un placard.

  • Les boîtes hermétiques avec vide d’air

Les boîtes hermétiques avec vide d’air ont l’avantage, en plus de ne pas laisser entre l’air, de repousser à l’extérieur tout l’air qui aurait eu le temps d’y entrer à l’ouverture.


Peut-on conserver le café au frigo ?


Contrairement à certaines idées reçues, il est fortement déconseillé de conserver le café au réfrigérateur ! D’abord parce qu’il y fait trop humide et ensuite parce que le café, matière organique, absorbe comme une éponge les odeurs du frigo. Enfin, parce qu’on l’a vu plus haut, il est préférable d’éviter les variations de températures.


Peut-on conserver le café au frigo ou le congeler ?
Peut-on conserver le café au frigo ou le congeler ?

Peut-on congeler du café ?


La réponse est oui ! en suivant quelques conseils simples :


  • Pour éviter de ressortir tout le café congelé à chaque fois et risquer les effets de décongélation suivie de recongélation, le mieux est de congeler votre café par dose. Si vous faites votre café quotidien en utilisant 20 grammes de café, congelez des doses de 20 grammes de café séparément pour n’en sortir qu’une chaque jour.

  • Conservez-le sous vide ! Utilisez par exemple des sacs pour emballage sous vide…

  • Les barista recommandent de moudre le café sans attendre qu’il décongèle : les grains encore congelés se casseront plus facilement pour un résultat plus harmonieux.

Conseil ultime : pour ne pas avoir à conserver votre café trop longtemps, ne l’achetez pas en quantité trop importante, et rendez-vous plus souvent chez votre torréfacteur !

feuille%202_edited.png