Comment choisir votre moulin à café ?

Qui dit « bon café » dit café fraichement moulu. Ce n’est pas obligatoire bien sûr, vous pouvez tout à fait acheter du café chez votre torréfacteur et lui demander de vous le moudre (il vous demandera avec quelle cafetière vous comptez préparer votre café pour adapter la taille de la mouture) mais il s’oxydera beaucoup plus vite que si vous l’aviez acheté en grains. Il est donc conseillé d’investir dans un moulin qui vous permettra de moudre votre café au meilleur moment, mais aussi d’adapter la mouture en fonction de la cafetière.


> On explique ici l’importance de la mouture dans la réussite de la préparation de votre café.


L’offre de moulins à café est grande, et la fourchette de prix proposés l’est autant ! Alors comment s’y retrouver ? Voici les principales caractéristiques à étudier si vous prévoyez d’acheter un moulin à café.

Avant tout, il vous faut un moulin à café réglable. Vous n’aurez pas besoin de la même taille de mouture selon que vous préparer un espresso, un café filtre, une cafetière piston ou une cafetière italienne.


Ensuite, posez-vous les questions suivantes :


Vais-je me servir de mon moulin pour me faire des espressos ?

Oui : alors faites attention à ce que le moulin soit capable de moudre assez finement pour l’espresso, ce n’est pas le cas de toutes les machines. Vous vous dirigerez plutôt vers un moulin électrique.


Vais-je me servir de mon moulin à café pour me faire des cafés filtre uniquement ? (par exemple si votre machine à espresso est déjà munie d’un moulin intégré).


Oui : dans ce cas vous pouvez opter pour un moulin à café spécial filtre, il sera moins onéreux qu’un moulin


Vais-je me servir de mon moulin pour me faire des espressos ET des cafés filtres ?


Oui : il vous faudra alors faire attention à ce que le moulin à café soit capable de moudre très fin pour l’espresso, et très gros pour le French Press.


Quelles quantités de café serai-je être amené à préparer ? en d’autres termes, quand je fais du café, j’en fais pour combien de personnes ?


Vous ne faites pas de café pour 10, 10 fois par jour, dans ce cas un moulin à café manuel est peut-être suffisant. Bien sûr ce chiffre n’est qu’un exemple, à vous de voir la quantité d’huile de coude que vous êtes prêt à concéder.


Attention toutefois, si on parle de cafés espresso, le moulin manuel ne vous permettra pas d’obtenir une mouture assez fine !


Est-ce OK si je fais du bruit le matin en préparant mon café ?


Oui, vous êtes le plus lève-tard, vous pouvez aller vers un moulin à café électrique !

Non, vous ne tenez pas à réveiller tout le monde à 6h du mat’, considérez plutôt le moulin manuel.


Quelle place ai-je dans ma cuisine pour y installer mon moulin à café ?


Comme pour n’importe quel appareil ménager, anticiper la place qu’il prendra chez vous, où allez-vous pouvoir le caser, si vous optez pour un moulin à café électrique, avez-vous des prises à proximité de l’endroit où vous l’imaginez, etc.


Jamais sans moulin à café ?


Si vous avez la bougeotte et que vous vous baladez partout avec votre kit café, optez pour un moulin à café manuel, plus petit et plus pratique à transporter ! encore une fois, pas pour l’espresso.


Autres critères à prendre en compte dans le choix de votre moulin à café :


Homogénéité de la mouture : lames ou meules ?

Pour faire court, les lames tranchent, les meules broient. Avec les moulins à lames, il n’est pas possible de régler précisément la taille de la mouture. Les lames ne permettent pas de moudre de façon homogène.


Facilité d’entretien : le moulin est-il pratique à entretenir ? les pièces détachables sont-elles faciles à déboîter ?


Votre choix est fait ? Votre guide pour préparer votre café vous attend ici !