Passer au café en grains : comment s’équiper ?

Vous voilà convaincu, c’est décidé, vous passez au café en grains. Bravo, vous ne le regretterez pas ! Vous allez profiter de tous les arômes d’un café fraichement moulu.





Mais vous ne savez pas par où commencer ! Les pages de résultats sur votre moteur de recherche pour la requête « machine à café en grains » vous font tourner la tête.


Suivez ce guide, et tout devrait bien se passer 😉


Voici quelques questions à se poser avant de se lancer dans un achat de machine à café pour consommer le café en grains.


Vous achetiez votre café moulu et vous ne souhaitez pas changer de machine à café tout de suite ? Dans ce cas, ce qu’il vous faut, c’est un moulin. Vous pourrez ainsi gardez votre machine, et moudre votre café juste avant de le préparer. On explique ici comment bien choisir son moulin.


Filtre, espresso, ou les deux, électrique ou manuel… il s’agit toujours de se poser les bonnes questions avant de faire l’acquisition de matériel !


Vous êtes plutôt café filtre : 4 possibilités


- Le combo cafetière filtre manuelle (ex : V60, Chemex) + moulin à café


Bien si vous avez le temps de préparer votre café, cette méthode prend en effet un peu plus de temps, mais quand on a le coup de main, on ne s’en rend plus compte, et c’est un rituel appréciable 😉


- Le combo cafetière à piston ou French press + moulin à café


Requiert un peu moins d’attention à la préparation, et produira un café un peu plus trouble, moins clean et plus épais qu’une cafetière filtre manuelle.


- Le combo cafetière filtre électrique + moulin à café


Plus onéreux mais très pratique, surtout quand on manque de temps et qu'on souhaite préparer de grandes quantités de café.


Dans les 3 cas cités ci-dessus, si vous n’avez pas l’intention d’utiliser votre moulin pour préparer des espressos, un moulin (électrique ou manuel) pour méthodes douces suffira, cela sera moins coûteux qu’un moulin pouvant aller jusqu’à une mouture pour espresso.


- La cafetière filtre électrique avec broyeur intégré


Plus onéreux, mais là, la cafetière fait vraiment tout !


Vous êtes plutôt espresso ? Plusieurs combinaisons sont envisageables :


- Le combo cafetière italienne (ex : Moka de Bialetti) + moulin


En effet les cafetières italiennes produisent un café qui se rapproche en termes d’intensité de l’espresso, et elles ont l'avantage d'être très accessible à l'achat (à partir de 30€).


- La machine à café automatique avec broyeur intégré


De plus en plus performantes et de plus en plus convoitées, ces machines offrent l’avantage d’être très pratiques. L’inconvénient est que vous ne pourrez pas changer de café tant que la trémie ne sera pas vide.


- La machine à espresso manuelle, avec ou sans broyeur intégré


Bien pour les amateurs d’espresso qui auront à cœur d’ajuster les paramètres de leur préparation pour obtenir le meilleur résultat possible. Moins pratique quand il faut faire des cafés à la chaîne (si vous recevez souvent vos amis par exemple).


Si vous n’êtes pas contre un bon cappuccino de temps en temps, prenez la buse vapeur pour faire mousser le lait en considération dans vos critères d’achat.


Pour l’espresso, attention à ce que votre moulin (si vous optez pour une machine sans broyeur intégré) soit capable de moudre assez fin pour l’espresso.


Vous ne voulez pas choisir entre filtre et espresso ? C’est tout à fait compréhensible...


Il n’existe pas vraiment de machine tout-en-un. Vous pouvez investir dans une cafetière filtre (manuelle ou électrique) et une machine à espresso sans broyeur, et ajouter à cela un moulin électrique indépendant, qui devra pouvoir faire le grand écart entre mouture grossière et mouture très fine.


Vous voilà fin prêt pour l’aventure du (bon) café en grains !