FAQ du café


FAQ
du café

Foire aux Questions du café : suivez le guide !

Cette foire aux questions a pour objectif de vous aider à vous y retrouver dans l'univers du café et plus particulièrement du café de spécialité ! D'ailleurs, on commence avec une brève définition du terme "café de spécialité" ;-)

Cette foire aux questions a pour objectif de répondre aux questions que vous pourriez vous poser sur le fonctionnement du site et de l'offre Crack Cafés. 

FAQ sur le café

 

Qu’est-ce que le café de spécialité ? On définit le café de spécialité en premier lieu grâce à la qualité dont il est garant. Pour être catégorisé comme tel, un café doit obtenir une note de 80/100 sur la base de critères gustatifs spécifiques. Des Q graders (ou testeurs) certifiés par la Specialty Coffee Association (SCA) attribuent leurs notes en jugeant les aspects suivants : arômes, saveurs, longueur en bouche, acidité, corps, uniformité, équilibre, pureté de la tasse, sucrosité et l’impression globale laissée par la boisson. En plus de cette note supérieure ou égale à 80, les cafés verts ne doivent pas présenter plus de 5 défauts ( parmi lesquels la présence trop importante de tâches jaunes ou brunes à la surface du grain, une brisure, une fève immature…) sur un échantillon de 350 grammes. Au-delà de la qualité du produit, la filière café de spécialité est une chaîne vertueuse de par son engagement à acheter aux producteur leur récoltes à des prix leurs permettant de vivre plus décemment de leur travail.

Le café de spécialité est-il plus cher ? On définit le café de spécialité en premier lieu grâce à la qualité dont il est garant. Pour être catégorisé comme tel, un café doit obtenir une note de 80/100 sur la base de critères gustatifs spécifiques. Des *Q graders* (ou testeurs) certifiés par la *Specialty Coffee Association* (SCA) attribuent leurs notes en jugeant les aspects suivants : arômes, saveurs, longueur en bouche, acidité, corps, uniformité, équilibre, pureté de la tasse, sucrosité et l’impression globale laissée par la boisson. En plus de cette note supérieure ou égale à 80, les cafés verts ne doivent pas présenter plus de 5 défauts ( parmi lesquels la présence trop importante de tâches jaunes ou brunes à la surface du grain, une brisure, une fève immature…) sur un échantillon de 350 grammes. Au-delà de la qualité du produit, la filière café de spécialité est une chaîne vertueuse de par son engagement à acheter aux producteur leur récoltes à des prix leurs permettant de vivre plus décemment de leur travail.

Quelle est la différence entre le café arabica et le café robusta ? On parle ici de deux variétés dont les origines et les besoins sont différents. Le caféier produisant l’arabica est originaire du Yémen, contrairement à ce que son appellation laisse à penser) et a besoin d’altitude, d’ombre et de températures moyennes pour produire les cerises de café. Le robusta quant à lui provient d’Afrique occidentale et nécessite un très faible altitude, un fort ensoleillement et des températures chaudes. Sur le plan gustatif, l’arabica est plus doux, moins corsé et d’une plus grande finesse aromatique en bouche quand le robusta est plus puissant, corsé et amer bien qu’il ait moins d’arômes. A l’œil nu, on distingue l’arabica du robusta à la taille plus importante de leurs grains et leur sillon central en forme de S très caractéristique.

Comment choisir mon café ? Pour son goût dans un premier temps, on cherche alors l’équilibre entre amertume et acidité. Pourtant, chacun percevant les saveurs à sa façon, un café équilibré pour vous ne le sera pas forcément pour tout le monde. Prenez en compte qu’un café dit “fort” ou “corsé” sera par exemple plus amer, quand un café “doux” aura une puissance aromatique plus importante. Viennent ensuite les saveurs du café, qu’elles soient fruitées, herbeuses, épicées, chocolatées… Ces saveurs varient en fonction de la variété du caféier, de la méthode de séchage des grains puis de leur torréfaction, ce qui permet une multiplicité de combinaisons et d’avoir forcément un café à votre goût ! Le moment de sa consommation joue aussi un rôle important dans le choix de votre breuvage : doux ou plutôt corsé pour faciliter votre réveil ? Fruité après le déjeuner ou floral pour la pause de 16h ? Il n’est pas rare de boire un café différent suivant l’heure à laquelle vous le consommez.

Comment bien conserver mon café ? La bonne conservation de votre café tient à la préservation de sa fraîcheur et de son goût, que celui-ci soit déjà moulu ou encore en grain. Bien qu’il ne soit pas périssable, le café a cependant une date limite d’utilisation optimale : dès 2 mois après la date de torréfaction, votre café en grain commencera à s’oxyder. Votre boisson ne sera pas mauvaise, elle aura seulement moins de saveurs. C’est l’oxydation des grains qui cause la perte d’arômes de ces derniers. De ce fait, un café, s’il est conservé déjà moulu s’oxydera plus vite qu’un café en grains. La méthode de conservation est à votre libre choix : en sachets scellés refermables ou en boîtes hermétiques. L’objectif étant de préserver le café de l’air, la lumière, l’humidité et des variations de températures trop importantes. Entre 18 et 22°C, votre café restera savoureux plus longtemps. Il est cependant déconseillé de le conserver au frigo pour des raisons d’humidités et d’absorption des odeurs du frigidaire.

Faut-il acheter son café en grains ou déjà moulu ? On dit souvent qu’un « bon café » est un café fraîchement moulu et ce, à juste titre. Avec une durée de conservation plus importante pour les cafés en grains, la saveur de votre boisson sera mieux préservée s’ils viennent de passer dans un moulin. Autre avantage des grains : le choix de la mouture. En fonction de la cafetière et de la méthode que vous utilisez, vous pourrez avoir la mouture qui lui correspond si vous la moulez vous-même. L’achat d’un café moulu représente cependant un gain de temps mais nécessitera d’être conservé dans de bonnes conditions et consommé dans un délai le plus court possible. Au final, le choix vous revient ! Mais vous avez désormais tous les éléments pour déterminer ce qui vous conviendra le mieux.

Le café est-il bon pour la santé ? Le café comporte de nombreux bienfaits reconnus : - Il est d’une grande richesse en minéraux et antioxydants. Il contient du potassium, du magnésium, du calcium, du sodium ainsi que des vitamines B2, B3, B5 et B6. - Il est un stimulant physique et psychique grâce à la caféine qui augmente notre capacité de concentration, notre vigilance et nos performances physiques. Connue pour nous aider à lutter contre la fatigue, cette même caféine a un rôle d’inhibiteur sur tous les signaux envoyés au cerveau nous faisant ressentir notre notre fatigue physique. - Il serait un outil préventif de certaines maladies coronariennes et cardiovasculaires ainsi que de certains cancers selon une étude menée en novembre 2017. - Il est un remède efficace aux maux de tête légers et modérés ainsi que les migraines, grâce à l’effet vasoconstricteur et antalgiquede la caféine. - Il est aussi un allié supplémentaire pour la perte de poids ! La caféine, encore elle, participe à la création de cortisol qui permet de déstocker les graisses et les transformer en énergie. Elle favorise également la thermogénèse de notre organisme qui va augmenter nos dépenses énergétiques au repos et limiter la rétention d’eau. - Il est reconnu pour lutter contre la constipation dû à son effet diurétique. Malgré ses nombreux effets positifs sur notre organisme, le café est une boisson dont il n’est pas recommandé d’abuser. En effet, l’EFSA (European Food Safety Autority) recommande au maximum la consommation de deux tasses de café quotidienne. Cette recommandation se base sur l’apparition d’anxiété, d’irritabilité et de tremblements à partir d’une certaine quantité de caféine absorbée. A prendre en compte également, la sensibilité de chacun au café qui peut se révéler être un fauteur de trouble quant à la régularité de nos nuits. En bref, le café est une boisson bienfaisante lorsqu’elle est consommée en quantité raisonnable.

Comment le café “déca” est-il décaféiné ? Plusieurs méthodes existent pour retirer la caféine de la seconde boisson la plus consommée dans le monde. Il est bon de noter que le processus commence avant même la torréfaction car les saveurs des grains apparaissent lors de cette étape. La décaféination peut être réalisée grâce à des solvants qui sont ajoutés dans un bain d’eau chaude ayant préalablement permis aux pores des grains verts de s’ouvrir. Les solvants captent la caféine avant d’être retirés des grains grâce à un lavage de ces derniers à l’eau claire. Ils sont ensuite séchés et prêts pour la torréfaction. Une technique, inventée dans les années 1930 puis déposée sous le nom de Swiss Water Process. Cette technique repose sur le fait de plonger les grains dans une eau très chaude pour en extraire la caféine et tous les composants aromatiques désirables. L’eau saturée de ces éléments est ensuite filtrée pour ne récupérer que la caféine et les grains sortant de l’eau sont jetés. De nouveaux grains sont ensuite plongés dans l’eau “chargée” des éléments solubles, permettant à l’eau de récupérer la caféine en laissant les arômes dans les grains puisque l’eau en est déjà saturée. Les grains sont retirés du bain, l’eau est à nouveau filtrée et réutilisée pour récupérer la caféine d’une nouvelle quantité de grains verts. Cependant, la décaféination est aujourd’hui plus généralement réalisée grâce à du CO2 porté à 31°C et à une pression de 200 bars. Ce CO2 passe alors dans un contenant où baignent les grains verts. Le CO2 capte la caféine et est ensuite dirigé vers un autre contenant. Plusieurs passages sont nécessaires pour que toute la caféine soit extraite. Les grains décaféinés sont ensuite séchés et passent à l’étape de la torréfaction.

Expresso ou espresso ? Du pareil au même ! Les deux termes correspondent à un café court, à texture sirupeuse qui résulte d’une eau très chaude (entre 82 et 89°C) traversant à forte pression un café dont la mouture est très fine. Si « espresso » trouve son origine dans le terme italien esprimere qui signifie « exprimer », l’expresso résulte d’une francisation du terme, qui a d’ailleurs été repris jusqu’au Portugal. Expresso ou espresso, tant que la mousse (ou crema en Italie) du café caractéristique de cette méthode de préparation, est bien présente sur le dessus de votre boisson, nul besoin de se poser la question, vous n’avez qu’à savourer.

Comment moudre mon café ? On constate aujourd’hui qu’il y’a beaucoup de types de moulins à café proposés sur le marché. Manuels ou électriques, il y en a pour tous les goûts et toutes bourses ! Pourtant, l’important est ailleurs : l’homogénéité de la mouture et la possibilité d’ajuster sa finesse aux besoins de votre machine. Ainsi, quand la machine à espresso a besoin d’une mouture aussi fine que celle de la farine, la cafetière à piston pourra se satisfaire de grains moulus de la taille du gros sel pour vous offrir un café de qualité. Pour en savoir davantage sur les moutures de café, je vous invite à lire cet article de blog (https://www.crack-cafes.fr/post/mouture-cafe) qui pourra vous aider à y voir plus clair. A vous de choisir quel moulin vous préférez alors, tout en prenant en compte la fréquence d’usage de votre moulin, sa capacité de broyage des grains, ainsi que ses atouts éventuels (conservation de la mouture, cassage des grumeaux…)

FAQ sur Crack Cafés

 

Quelle est votre politique de livraison ? Les commandes sont préparées, conditionnées pour un acheminement sans risque pour la marchandise. Le délai de livraison via Colissimo est de 3 à 5 jours ouvrés après la date de la commande. Vous pouvez également récupérer vos produits directement à l'atelier. Sachez enfin que la livraison est offerte à partir de 60€ d'achat !

Comment fonctionnent les abonnements ? Les abonnements peuvent vous permettre de découvrir de nouveaux cafés et/ou de vous faire livrer vos grains préférés chaque mois ou encore d’offrir à vos proches la possibilité de goûter à des cafés de spécialité. En grains ou déjà moulus, vous n’avez qu’à ouvrir votre boite aux lettres et récupérer votre commande puis déguster le café que vous avez reçu, déjà prêt à être utilisé. Sans engagement préalable, votre abonnement peut être modifié ou annulé à votre simple demande. La page dédiée aux abonnements pour les découvrir plus en détails se trouve ici : https://www.crack-cafes.fr/abonnement-cafe-de-specialite

Où vos cafés sont-ils torréfiés ? Les grains de cafés sont torréfiés artisanalement au sein de mon atelier basé à Miribel dans l’Ain après avoir été importé depuis le pays d’où ils sont cultivés et récoltés. Cette torréfaction artisanale est réalisée selon des méthodes traditionnelles, individuelles, par opposition aux méthodes industrielles. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la page dédiée à ce vaste sujet : https://www.crack-cafes.fr/torrefaction-artisanale-vs-industrielle

D’où viennent vos cafés de spécialité ? Les grains sont importés encore verts depuis les lieux où ils ont été produits. La sélection que je propose actuellement comporte des grains venus du Brésil, de Colombie, du Costa Rica, de l’Equateur, d’Ethiopie, du Guatemala. Conformément aux exigences liées à la torréfaction de café de spécialités, je sélectionne avec attention les producteurs avec lesquels je travaille et m’assure de la traçabilité de leur production.

Comment profiter de vos cafés au bureau dans mon entreprise ? Chez Crack Cafés, nous avons bien conscience que la pause café est une institution dans notre culture professionnelle. Et pour en profiter au mieux, il faut un bon café ! Nous participons alors à l’amélioration de la qualité de vie au travail et apportont notre contribution à la démarche RSE des entreprises. Nos cafés de spécialité ont le pouvoir d’améliorer les pauses de vos collaborateurs pour un coût par tasse compétitif (à partir de 0,15€). Si vous n’êtes pas équipés de machines, nous proposons également des machines à la vente. Nous proposons églalement des services annexes tels que le recyclage du marc de café ou l’entretien de vos nouvelles machines. Pour en savoir plus, contactez-nous ici : https://www.crack-cafes.fr/solutions-cafe-entreprise

Que faites-vous de mes données personnelles ? Notre politique quant à la gestion des données personnelles, conformément aux recommandations de la CNIL et GDPR, est consultable ici : https://www.crack-cafes.fr/charte-vie-privee

Le paiement via votre site internet est-il sécurisé ? Afin de sécuriser au maximum les paiements réalisés sur notre site, nous utilisons la solution de paiement en ligne Stripe. Cette solution est compatible avec la norme PCI DSS concernant le stockage et le traitement des données appartenant à des titulaires de carte bancaire et/ou des données d’authentification sensibles. Nous respectons également la Directive sur les Services de moyens de Paiement 2ème version avec la fonctionnalité 3D Secure 2.

Puis-je trouver vos cafés dans une boutique ? Oui, cela est possible. Je propose une solution de click and collect directement à mon atelier, situé à Miribel dans l’Ain. Vous pouvez y retrouver tous les produits proposés sur la boutique en ligne, allant du café en grains jusqu’aux coffrets cadeaux en passant par les moulins à café et autres accessoires. Je propose également plusieurs fois par semaine ma production sur les marchés de la région où nous pouvons échangez quant à vos goûts et vos besoins. Vous pourrez également retrouver nos cafés auprès de mes distributeurs locaux : la Ferme de Miribel, Fraisochamps dans l'Ain...

Pas trouvé de réponse à vos questions ?