Bien préparer votre café avec la cafetière à piston

Les cafetières à piston par pression allient le principe de l’immersion (le café est mélangé avec l’eau dans un bain de quelques minutes pendant lesquelles l’eau dissout les composants solubles du café) et de la filtration par pression (pour passer dans le filtre, une action de pression est nécessaire) par opposition à la filtration par gravitation qui laisse l’eau s’écouler naturellement à travers le filtre selon de fameux principe de Newton.


Avant de commencer, jetez un œil sur les principes de base de la préparation du café avec les méthodes douces.


Préparer son café avec la French Press, cafetière à piston emblématique


Histoire de la French Press


Aussi appelée French Press ou « la Bodum® », la toute première version de cette cafetière fut inventée en 1852 par 2 français : Henri-Otto MAYER et Jacques-Victor DELFORGE. Une version plus proche de celle que nous connaissons aujourd’hui, avec notamment un joint entre la paroi de la carafe et le filtre, a ensuite été brevetée par 2 italiens en 1929 : Attilio Calimani et Giulio Moneta. Enfin vint le design de l’actuelle French Press appelé Chambord et breveté en 1958 par un suisse : Faliero Bondanini et produit en France (d’où son nom) par la société Martin SA sous la marque Melior. Quand celle-ci est rachetée par la société danoise Bodum® en 1991, elle devient « la Bodum® » et on trouve encore le modèle « Chambord » chez Bodum®.


Source : Wikipedia


Principe et préparation du café avec la French Press


Son principe est simple : l’extraction se fait ici par immersion, puis la décoction est filtrée lentement par pression.


Très simple d’utilisation, il vous fait être muni :


De (bon) café moulu (fraîchement c’est toujours mieux). Mouture moyenne, suffisamment grosse pour ne pas passer à travers le filtre qui a pour spécificité de laisser passer beaucoup de matière sur les cafetières à piston.

  • D’eau (filtrée si possible)

  • D’une bouilloire à col de cygne. Vous pouvez aussi utiliser une carafe à col de cygne dans laquelle vous verserez votre eau une fois bouillie.

  • De votre cafetière !

  • D’un timer (utile pour maîtriser le temps d’extraction)

  • D’une balance de précision (au dixième de grammes)

Commencez par rincer votre cafetière avec de l’eau chaude, cela aura pour effet d’éviter que votre café ne se refroidisse trop vite quand vous procéderez à sa préparation.


Versez votre café moulu préalablement pesé dans la cafetière, puis ajoutez l’eau chaude. Touillez et refermez votre cafetière sans appuyer sur le piston.


Laissez infuser 4 minutes puis appuyer lentement sur le piston jusqu’en bas, c’est prêt ! quoi de plus simple ?


Le résultat en tasse : beaucoup de corps, tasse un peu trouble, très aromatique.


Pour ceux qui ne sont pas des adeptes de café trop corpulent, il existe les modèles de la marque Espro qui comportent 2 filtres pour laisser passer moins de matière. Ils sont aussi plus résistants et la version en inox permet de maintenir le café au chaud plus longtemps.


feuille%202_edited.png