Comment boire du bon café au bureau ? (quand on n’est pas en télé-travail)

Le réveil sonne. Snooze une fois, snooze 2 fois, snooze… bon aller, faut se lever. Faut se laver. Faut réveiller les enfants, leur préparer le petit déjeuner, les habiller, zut, on a oublié de préparer le cartable hier ! Goûter… check ; masques… check : cahier de liaison… signé ; les clés de la voiture… check ; les clés de la maison… check. OK on met les chaussures, le manteau, et on y va… et avec tout ça, pas eu le temps de boire votre café ! Vous arrivez au bureau, vous vous ruez sur la machine à café, bon, vous savez qu’il ne va pas être dingue ce café, voire il va être imbuvable mais il vous faut votre café du matin, avant la première réunion d’équipe…



Et s’il existait des solutions pour boire un bon café au bureau ? Ça changerait la vie non ?


Les capsules ? difficilement recyclables, on va faire l’impasse…


Un bon café au bureau ça commence par :


Du bon café… On explique ici comment vous procurer du bon café, mais en gros, si vous l’achetez chez votre torréfacteur local ou sur le site web d’un torréfacteur artisanal, vous êtes déjà plutôt bien…

En grain ou moulu ? Ça dépend de la façon dont vous vous équipez au bureau.


Avant de parler des machines à café, notons qu’il vous faudra disposer d’une bouilloire au bureau pour les machines à café manuelles.


Les cafetières individuelles au bureau


Les cafetières à piston (ou French Press) : une solution simple pour un bon café au bureau


Du bon café au bureau : Cafetière à piston
Du bon café au bureau : Cafetière à piston

C’est peut-être la cafetière la plus simple d’utilisation. Il en existe de différentes tailles, de 2 à 12 tasses. Il existe aussi des mugs à piston que vous pouvez préparer chez vous et boire en chemin ou une fois arrivé au bureau. Et pour les puristes, il existe des cafetières à piston avec moulin intégré, pour déguster votre café fraîchement moulu !


Il vous suffit de vous procurer du café moulu (grossièrement) auprès de votre torréfacteur et une dosette que vous laisserez au bureau. Et pour mettre le bon ratio café/eau (c’est-à-dire plus ou moins 6 grammes de café pour 100 ml d’eau selon les goûts), si vous ne vous sentez pas d’amener une balance au bureau, faites le test chez vous pour avoir une idée du niveau d’eau idéal pour pouvoir facilement le reproduire au bureau.


On en dit plus ici sur la préparation du café avec une cafetière à piston.


On en dit plus ici sur la mouture du café en fonction de votre équipement.


On en dit plus ici sur les meilleures façons de conserver son café.


L’aeropress pour un bon café au bureau et pour impressionner les collègues


L’aeropress est sûrement la cafetière filtre la plus pratique quand on n’est pas à la maison.

Comptez une dosette (la dosette est fournie avec) pour une unité d’eau.


La mouture est moyenne, comme du sucre crystal.


Le fonctionnement est très simple : la cafetière est composée d’un piston, d’un cyclindre et d’un couvercle qui accueille le filtre (morceau de papier rond).


Commencez par sortir le piston du cylindre, humidifiez le filtre en papier avant de le placer dans le couvercle, visser le couvercle au cylindre et placez-le au-dessus de votre tasse (ouverture en haut, filtre en bas).

Du bon café au bureau : l'aeropress
Du bon café au bureau : l'aeropress

Versez votre café moulu dans le cylindre puis ajoutez l’eau chaude. N’hésitez pas à procéder à une pré-infusion : versez juste assez d’eau pour recouvrir le café et attendez quelques secondes avant de verser le reste de l’eau. Touillez (touillette fournie) et laissez infuser une minute.

Enfin, insérez la seringue et appuyez lentement jusqu’à atteindre la mouture.

Si le café obtenu vous semble trop serré, vous pouvez ajouter un peu d’eau chaude dans votre tasse.

Ça peut paraître impressionnant, mieux vaut s’entraîner un peu à la maison avant de le faire devant les collègues 😉.


Le résultat est souvent très intéressant gustativement, vous aurez une tasse plus clean qu’avec la French Press.


Les drippers nomades : le café tout-en-un au bureau


Du bon café au bureau : le dripper tout-en-un
Du bon café au bureau : le dripper tout-en-un

Très pratique pour boire un bon café au bureau parce que tout y est intégré : le dripper nomade type Cafflano. Tout en un : moulin, filtre, mug… Il ne vous faudra que le café en grain et la bouilloire pour l’eau chaude. En plus : le café sera tout fraîchement moulu !


Les machines à espresso nomades : pour le bureau, mais pas que !


Si vous êtes plus Espresso, vous pouvez adopter une machine à espresso de voyage (chez Wacaco par exemple). Celles-ci sont très simples d’utilisation.

Après avoir mis le café moulu (finement) dans le filtre prévu à cet effet, il faut simplement pomper, ce qui met l’eau chaude sous pression pour extraire un espresso tout à fait digne de ce nom !


Du bon café au bureau : les machines à espresso nomades
Du bon café au bureau : les machines à espresso nomades

Les cafetières ou machines à café « collectives » pour le bureau


Vous avez la chance d’être plusieurs à boire du café dans votre équipe, cotisez-vous ou demandez à votre manager de vous offrir une cafetière filtre ou une machine automatique à grains !


Les cafetières filtres électriques : le café filtre fait son grand retour !


Avec ou sans broyeur intégré, ces cafetières conviviales disposent souvent de carafes isothermes, ce qui permet de préparer de grandes quantités de café pour que toute l’équipe puisse en profiter. Elles sont très simples d’utilisation et d’entretien. Parfait pour les réunions à rallonge !


Du bon café au bureau : la cafetière filtre électrique
Du bon café au bureau : la cafetière filtre électrique

Les machines automatiques à grains : la solution "café au bureau" qui fera l'unanimité


Du bon café au bureau : les machines automatiques à grains
Du bon café au bureau : les machines automatiques à grains

Les machines automatiques à grains type Delonghi permettront aussi à l’équipe de profiter de bons cafés espresso avec du café fraîchement moulu. Attention, elles sont un peu bruyantes, il faudra y penser quand vous déterminerez sa place sur l’open-space. Elles sont simples d’utilisation (quelques réglages au début), elles sont assez robustes. Avant de faire votre choix, essayez d’estimer le nombre de café qu’elle devra faire chaque jour, la capacité de la machine sera un critère de choix important. A savoir également : même si elles sont simples d’entretien, pour une meilleure longévité, il sera important de prendre soin de la machine et de l’entretenir régulièrement, ce qui demande une certaine discipline de la part de tous ses utilisateurs.


Voilà de quoi rendre la pause-café plus agréable non ?


Une autre solution serait de vous tourner vers votre office manager et de lui suggérer de prendre contact avec nous ;-)