Comment bien préparer son café : s’équiper pour les méthodes douces

Dernière mise à jour : 23 déc. 2020

Préparer un bon café filtre requiert de s’équiper d’un certain nombre d’ustensiles. Il faut en effet y consacrer un petit budget, il est cependant possible de commencer doucement, avec un matériel simple, avant éventuellement de monter en gamme.


...on vous dit tout !



S'équiper pour la préparation du café

Comment choisir votre moulin à café ?


Qui dit « bon café » dit café fraichement moulu. Ce n’est pas obligatoire bien sûr, vous pouvez tout à fait acheter du café chez votre torréfacteur et lui demander de vous le moudre (il vous demandera avec quelle cafetière vous comptez préparer votre café pour adapter la taille de la mouture) mais il s’oxydera beaucoup plus vite que si vous l’aviez acheté en grains. Il est donc conseillé d’investir dans un moulin qui vous permettra de moudre votre café au meilleur moment, mais aussi d’adapter la mouture en fonction de la cafetière.


On explique ici l’importance de la mouture dans la réussite de la préparation de votre café.


Comment choisir sa bouilloire pour préparer son café ?


Ça semble évident mais sans eau chaude : pas de café ! La bouilloire n’est pas seulement l’instrument qui vous servira à faire chauffer l’eau, c’est aussi l’instrument qui vous servira à verser l’eau dans votre cafetière, et ce n’est pas anodin…


Bouilloires à col de cygne : il est beaucoup plus facile de contrôler le débit d’eau avec une bouilloire à col de cygne. Lorsque vous préparez un café filtre, avec une Chemex ou une Hario V60 par exemple, il est important, pour réussir l’extraction, d’user de méthode : verser l’eau en formant des cercles, arrêter de verser puis reprendre etc. bien plus difficile à faire sans col de cygne.


A défaut : vous pouvez faire chauffer votre eau dans votre bouilloire habituelle et la verser dans un pichet inox à col de cygne, beaucoup moins onéreux.


Enfin, le top du top, ce sont les bouilloires à col de cygne avec thermomètre intégré ! La température de l’eau ne doit pas dépasser 95°C pour préparer votre café. Le thermomètre intégré n’est tout de même pas absolument indispensable, vous pouvez aussi arrêter votre bouilloire avant que l’eau ne bouille complètement…


Une carafe filtrante Brita pour préparer son café ?


La qualité de l’eau conditionnera fortement la qualité de votre café (on l’oublie, mais le café, c’est proportionnellement beaucoup d’eau !). L’eau de Volvic est particulièrement adaptée mais filtrer l’eau du robinet est tout aussi convenable, et ça évite d’avoir à acheter puis jeter des quantités astronomiques de bouteilles en plastique.


A défaut : de l’eau Volvic


On vous explique tout ici concernant l’importance de la qualité de l’eau dans l’art de préparer un bon café.


Une balance de précision et un timer


La précision fait partie du rituel. Bien doser le café et l’eau est important pour réussir votre café. Il vous faudra une balance de précision au dixième de gramme près pour bien faire.


Le temps d’extraction est aussi une variable à regarder de près. Très pratiques, les balances avec timer intégré seront en revanche plus onéreuses. Si c’est hors budget, munissez-vous du timer de votre téléphone !


On vous parle du grammage et du temps d’extraction ici.


Une cafetière et des filtres bien sûr !


Il existe un grand choix de cafetières adaptées à l’extraction douce du café.


Voici les grandes familles de cafetières manuelles :



Se mettre au slow coffee, ça va vous coûter combien ?


On vous l’accorde, tout ça peut faire un peu peur au porte-monnaie. Pas d’inquiétude, il n’est pas nécessaire de disposer de tous ces éléments ni d’investir dans le haut de gamme pour faire un bon café.

Voyons comment se lancer dans le slow coffee à la maison sans faire exploser le budget :


  • Pas de moulin à café (on achète son café déjà moulu). Compter une dizaine d’€ pour un 250g de bon café.

  • On investit dans une carafe Brita en se disant qu’on économise l’achat de bouteilles en plastique (bon, il faudra quand même racheter régulièrement des filtres Brita) : 28€

  • On fait chauffer son eau avec la bouilloire qu’on a déjà, voire à la casserole, et on utilise un pichet à col de cygne pour verser l’eau dans la cafetière : 13€

  • On investit dans la Hario V60 taille 1 (pour 2 tasses) : 16€

  • On achète une boîte de filtres papier V60 : 6€ (la boîte de 100 filtres)

  • On achète une balance de précision sans chronomètre et on utilise le timer de son smartphone : 18€

Le budget requis pour débuter dans le slow coffee s’élève ainsi à 91€ environ ! 😉